Menu

Fonds injectés au Sénégal dans la lutte contre l’émigration clandestine: l’UE brise le silence


Rédigé le Samedi 23 Janvier 2021 à 14:42 | Lu 187 commentaire(s)

Fonds injectés au Sénégal dans la lutte contre l’émigration clandestine: l’UE brise le silence


Fonds injectés au Sénégal dans la lutte contre l’émigration clandestine: l’UE brise le silence
Alors que la polémique enfle après l’arrestation de Boubacar Sèye  qui s’interrogeait sur de possibles détournements, l’Union européenne (Ue) s’est prononcée sur les fonds injectés au Sénégal dans la lutte contre l’émigration clandestine. Selon les services d’Irène Mingasson tous les projets de l’Ue y compris ceux du Fonds fiduciaire d’urgence «font l’objet de procédures de vérification des actions et des dépenses, au cours de la mise en œuvre ainsi que des audits et des évaluations en fin de projets ».
« L’Union européenne (Ue), grâce au fonds fiduciaire d’urgence  en faveur de la stabilité et de la lutte contre les causes profondes de la migration irrégulière et du phénomène des personnes déplacées en Afrique (Ffu) soutient le Sénégal, depuis 2016, pour apporter une réponse intégrée et coordonnée aux diverses causes de la migration, des jeunes en particulier. La jeunesse et l’emploi des jeunes sont en effet au cœur de chacune de ses actions de l’Ue dans le cadre de son partenariat avec le Sénégal », renseigne l’Ue dans une déclaration publiée hier.
Selon les services d’Irène Mingasson, «la publication de l’agenda européen en matière de migration, en 2015, et le nouveau cadre de partenariat avec les pays tiers en matière de migration, de juin 2016, ont permis à l’Ue d’engager un dialogue intensifié avec le gouvernement du Sénégal sur les questions liées aux migrations. En juillet 2016, le Sénégal est devenu l’un des 5 pays prioritaires du cadre de partenariat. Au Sénégal, le Fonds fiduciaire d’urgence a permis l’opérationnalisation de ce partenariat à travers 18 programmes, dont 10 nationaux et 8 régionaux pour un montant total de 198 millions d’euros (près de 130 milliards Fcfa).
La déclaration de poursuivre : «Les actions du Fonds fiduciaire de l’Ue (Ffue) pour l’Afrique au Sénégal visent d’abord la création d’opportunités économiques et d’emplois. Le Ffue encourage en effet la formation et l’insertion professionnelles des jeunes, soutient la création de chaînes de valeurs et l’amélioration de la compétitivité des entreprises, et favorise la mobilisation des ressources de la diaspora pour contribuer au développement économique et social du Sénégal. Le Ffue vise également une migration plus sûre et ordonnée et le respect des droits des migrants. Protection, assistance et opportunités de réintégration sont ainsi proposées aux personnes en mobilité, et complétées par des activités de sensibilisation sur les risques de la migration irrégulière mais aussi les opportunités offertes dans les différentes régions du Sénégal. Les capacités des autorités à gérer la migration sont renforcées et la lutte contre les réseaux de passeurs et de traite intensifiée ».
La même source d’assurer que «tous les projets de l’Ue y compris ceux du Fonds fiduciaire d’urgence de l’Ue font l’objet de procédures de vérification des actions et des dépenses, au cours de la mise en œuvre ainsi que des audits et des évaluations en fin de projets. Afin de s’assurer des résultats pour les bénéficiaires ciblés, l’Ue a mis en place un suivi de proximité et évalue les activités menées, notamment avec la mise en place d’un système de suivi et d’apprentissage qui vise à mesurer les résultats et l’impact des projets ».
Aussi, conformément aux recommandations de la Cour des comptes européenne, «l’Ue s’emploie à renforcer la qualité des indicateurs de résultat, ainsi qu’à rendre le système de suivi plus simple et plus accessible. Par ailleurs, une assistance technique d’aide aux partenaires d’exécution est en place pour améliorer les cadres logiques, la collecte de données, la cartographie des indicateurs et leur encodage dans une plate-forme, créée spécifiquement pour assurer la transparence des données », indique-t-on.





Rubriques à la une

Kedougou7-reportage

Hôpital de Ninéfécha à Kédougou : Du rêve au cauchemar – En ruines, le bijou des Wade dégradé en poste de santé

Urgent: Un Hippopotame de 4 tonnes abattu en plein Centre Ville (Vidéo)

SENEKELA​: A LA DÉCOUVERTE DE BABACAR NIANG​ ÉLEVEUR DE MOUTON LADOUM A KEDOUGOU

Salémata: Zappé, dans la Répartition des 85 emplois du Fera le Président du Conseil Départemental lève le ton ( vidéo)

Marche de Protestation, Les Populations de Nafadji Occupent la Rue pour exiger la .....(Vidéo)

INCENDIE A KOUTOUFINKOTO, ENTRE TRISTESSE ET DÉSOLATION LE MAIRE ET PMC PORTENT SECOURS AUX SINISTRES

L'Alliance des Femmes pour la Planète Forme les Femmes de la Région et Établit sa RSE

Le commerce informel et les marchés sénégalais frappés de plein fouet par le Covid-19

Sotrac : les ex-travailleurs réclament 9 milliards à l’Etat

FIKA 2020 - Financements sociales solidaires: ZAHRA IYANE THIAM sur les enjeux, défis et perspective... (VIDEO)



Partager ce site

Rubriques à la une

RELIGION

Cheikh Béthio Thioune et Serigne Saliou Mbacké, les dessous d’une relation fusionnelle

Les heures de prière au Sénégal du vendredi 16 avril au jeudi 22 avril 2021

Le début du ramadan au Sénégal officiellement connu

Heures de début et de rupture du ramadan : Voici les horaires pour les régions du Sénégal

Religion: Cambérène célèbre la 141e édition de l’Appel de Seydina Limamoulaye ce Lundi

HAJJ 2021: Le vaccin anti-Covid obligatoire pour accomplir le pèlerinage

Flambée des cas de covid : Le Daaka de Médina Gounass reporté

Le Magal de Porokhane 2021 reporté par Serigne Mountakha Mbacké



Rubriques à la une

Kedougou7-reportage

Hôpital de Ninéfécha à Kédougou : Du rêve au cauchemar – En ruines, le bijou des Wade dégradé en poste de santé

Barro Barro-ablaye - 14/04/2021

Urgent: Un Hippopotame de 4 tonnes abattu en plein Centre Ville (Vidéo)

Barro Barro-ablaye - 01/04/2021

SENEKELA​: A LA DÉCOUVERTE DE BABACAR NIANG​ ÉLEVEUR DE MOUTON LADOUM A KEDOUGOU

Barro Barro-ablaye - 19/02/2021

Salémata: Zappé, dans la Répartition des 85 emplois du Fera le Président du Conseil Départemental lève le ton ( vidéo)

Barro Barro-ablaye - 16/02/2021

Marche de Protestation, Les Populations de Nafadji Occupent la Rue pour exiger la .....(Vidéo)

Barro Barro-ablaye - 28/01/2021


Purtichju
KDG 7
Bunifaziu
U Fanale
Freeze
Hologrammes
Surfers
Aiacciu at dusk
Trees
I pozzi
Sperone
Aiacciu
Pin
Sunset
Bunifaziu
Ciel !