Menu

Sondage SeneNews: 61% des Sénégalais estiment que Macky Sall ne se présentera pas pour un 3ème mandat


Rédigé le Mardi 31 Mai 2022 à 14:25 | Lu 158 fois | 0 commentaire(s)

Même s’il n’a encore dit « ni oui, ni non » à propos d’une troisième candidature, le président Macky Sall est toujours acculé par les populations sur la question. Pressé de jouer franc jeu, il ne cède pas pour autant et préfère continuer d’entretenir le flou, au point que le débat se pose à nouveau et domine l’actualité. Cependant, la majorité des Sénégalais qui ont répondu au sondage de SeneNews estiment que le président Sall ne se présentera pas pour une troisième candidature.


Sondage SeneNews: 61% des Sénégalais estiment que Macky Sall ne se présentera pas pour un 3ème mandat
Le troisième mandat, ou la troisième candidature, était le fruit interdit au président Abdoulaye Wade, durant son règne. Malgré ses réalisations dont il se targuait, et qui pouvaient militer en sa faveur tant elles étaient visibles, le prédécesseur de Macky Sall avait butté sur une fin de non recevoir des populations. Son campagne de propagande, l’intense communication de ses souteneurs par rapport à la constitution qui lui permettrait de briguer un troisième mandat, son fameux wax-waxeet (reniement), rien n’a pu altérer le véto des tenants de l’orthodoxie constitutionnelle. Pour la plupart des Sénégalais d’alors, réunis essentiellement autour du M23 et de Y en A Marre, le président Wade n’avait pas légalement ni légitimement droit à une 3ème candidature. La suite, on la connait tous: un pays sens dessus-dessous, des manifestations violentes, des morts, et la chute du régime libéral.
 

Farouche opposant de Wade qui s’est énergiquement battu contre sa 3ème candidature, l’actuel président semble être tenté par le même diable. Alors qu’il a juré par tous les Saints que 2024 serait la dernière année de son règne s’il venait à avoir un deuxième mandat, Macky Sall reste aujourd’hui dans un flou, matérialisé par son « ni oui, ni non », servi aux journalistes il y a deux ans. Pour la majorité des Sénégalais, il n’y a pas à chercher de midi à 14 heures.

En effet, 61% des sondés de Senenews (soit 9 325 sur 15 402)  estiment que Macky Sall ne va pas se présenter une 3e fois d’affilée. Pour les tenants de cette thèse, il ne saurait accepté au président actuel une faveur refusée à son prédécesseur et mentor.  D’autant plus que le Chef de l’APR a dit, redit, et confirmé à l’envi, qu’il ne pouvait pas aller au-delà de 2024. On se rappelle ses assurances fermes sur la question lors de la campagne pour le référendum quand il voulait faire passer son mandat de 5 à 7 ans. Qui plus est, la constitution qu’il disait avoir « verrouillée » est loin d’être équivoque sur ce point: « nul ne peut faire  plus de deux mandats consécutifs ».

A côté de ces anti-3ème candidature, il y a d’autres (39%, soit 607 sur 15 402) qui soutiennent que le président Sall va se présenter pour la présidentielle à venir. Deux lectures sont à tirer de ces réponses: pour certains le président a le droit de briguer de nouveau les suffrages des Sénégalais; et pour le reste, il n’a pas le droit mais il ne va pas s’abstenir de le faire. L’un dans l’autre, le nombre de défenseurs de cette thèses est assez marginale comparé à leurs vis-à-vis. Ceci montre que se poser la question équivaut à entrer dans un débat qui n’est ni légal ni légitime.

Pourtant, les faits sont têtus. Depuis quelques temps, la question de la 3ème candidature resurgit. Dans une interview accordée au magazine Jeune Afrique, et lors de sa visite à Masalikul Djinane, le président Sall a laissé la brèche ouverte au lieu de mettre fin au suspens. Sa décision de se prononcer après les législatives pourrait être interprétée comme une façon de voir, à travers les résultats que va engranger sa coalition, si le peuple bénit ses actions ou non. De ce qui va sortir des urnes dépendra la réponse de Macky Sall. Sauf qu’une large majorité de la population s’est déjà faite sa religion sur la question: Sall n’a pas le droit à une 3ème candidature !


Sondage SeneNews: 61% des Sénégalais estiment que Macky Sall ne se présentera pas pour un 3ème mandat



Nouveau commentaire :





Rubriques à la une

Kedougou7-reportage

Marché hebdomadaire de Fongolimbi : Quand le louma perd sa grande affluence

Hôpital de Ninéfécha à Kédougou : Du rêve au cauchemar – En ruines, le bijou des Wade dégradé en poste de santé

Urgent: Un Hippopotame de 4 tonnes abattu en plein Centre Ville (Vidéo)

SENEKELA​: A LA DÉCOUVERTE DE BABACAR NIANG​ ÉLEVEUR DE MOUTON LADOUM A KEDOUGOU

Salémata: Zappé, dans la Répartition des 85 emplois du Fera le Président du Conseil Départemental lève le ton ( vidéo)

Marche de Protestation, Les Populations de Nafadji Occupent la Rue pour exiger la .....(Vidéo)

INCENDIE A KOUTOUFINKOTO, ENTRE TRISTESSE ET DÉSOLATION LE MAIRE ET PMC PORTENT SECOURS AUX SINISTRES

L'Alliance des Femmes pour la Planète Forme les Femmes de la Région et Établit sa RSE

Le commerce informel et les marchés sénégalais frappés de plein fouet par le Covid-19

Sotrac : les ex-travailleurs réclament 9 milliards à l’Etat



Partager ce site

Rubriques à la une

RELIGION

La lune apparue dans plusieurs localités selon CONACOC

Fin du Ramadan : Touba célèbre la Korité ce Lundi 2 Mai

Fin de ramadan : La France célèbre la Korité ce lundi 2 mai 2022

Voici les « nafila » pour le samedi 23 avril 2022, 21e et 22e nuit du ramadan

Voici les « nafila » pour le lundi 18 avril 2022, 16e et 17e nuit du ramadan

Voici les « nafila » pour le samedi 16 avril 2022, 14e et 15e nuit du ramadan

Voici les « nafila » pour le jeudi 14 avril 2022, 12e et 13e nuit du ramadan

Voici les « nafila » pour le mardi 12 avril 2022, 10e et 11e nuit du ramadan



Rubriques à la une

Kedougou7-reportage

Marché hebdomadaire de Fongolimbi : Quand le louma perd sa grande affluence

Barro Barro-ablaye - 29/09/2021

Hôpital de Ninéfécha à Kédougou : Du rêve au cauchemar – En ruines, le bijou des Wade dégradé en poste de santé

Barro Barro-ablaye - 14/04/2021

Urgent: Un Hippopotame de 4 tonnes abattu en plein Centre Ville (Vidéo)

Barro Barro-ablaye - 01/04/2021

SENEKELA​: A LA DÉCOUVERTE DE BABACAR NIANG​ ÉLEVEUR DE MOUTON LADOUM A KEDOUGOU

Barro Barro-ablaye - 19/02/2021

Salémata: Zappé, dans la Répartition des 85 emplois du Fera le Président du Conseil Départemental lève le ton ( vidéo)

Barro Barro-ablaye - 16/02/2021

Freeze
Aiacciu at dusk
U Fanale
Sunset
Aiacciu
KDG 7
Pin
Bunifaziu
Ciel !
Purtichju
Trees
Surfers
Crête de Scaldasole
Bunifaziu
Sperone
I pozzi