Menu

Ukraine – Russie : Le Sénégal touché économiquement ? La réponse du gouvernement est tombée


Rédigé le Vendredi 25 Février 2022 à 18:18 | Lu 109 commentaire(s)

Le ministre du Budget et des Finances, Abdoulaye Daouda Diallo, a apporté des garanties face à la presse ce vendredi 25 février, dans les locaux de son département. Il répondait à une question relative à la hausse du prix du baril de pétrole, passé à plus de 100 dollars, entrainée par l’invasion militaire russe en Ukraine. « Pour le moment, dans notre cadrage budgétaire, nous avons encore des possibilités de pouvoir aider au-delà de nous délester de la totalité de nos droits de Douanes, des impôts et des taxes, de travailler encore dans des subventions ».


Ukraine – Russie : Le Sénégal touché économiquement ? La réponse du gouvernement est tombée
« Nous avions assisté à une hausse du prix du pain parce que nous avions épuisé toutes les mesures en notre possession pour continuer de maintenir le prix à l’état. Aujourd’hui, nous avons des marges budgétaires qui nous autorisent à fixer les prix à ce niveau-là. Naturellement, si le bouchon arrivait à sauter, bien sur, nous en tirerons les conséquences. Mais, ce qui est important, c’est que nous avons cette volonté de soulager les ménages dans le cadre des difficultés que le monde vit. C’est une surchauffe internationale mais chacun se crée au niveau de ses procédures budgétaires des possibilités afin de pouvoir orienter les prix d’une manière à d’une autre », a assuré la tutelle, en compagnie de sa collègue en charge du Commerce, Aminata Assome Diatta.

Du fait de la guerre en Ukraine, le prix du baril a pris l’ascenseur. L’État du Sénégal, qui suit de très près la situation, est prêt à consentir de nouveaux efforts pour contrer les effets de cette inflation.

Dans ce sillage, l’argentier de l’État a rappelé que « le prix du baril fixé à 75 dollars au moment du cadrage budgétaire, faisait une charge supplémentaire que l’État a supporté au profit des ménages sénégalais, de 150 milliards F CFA. Ce prix est passé à plus de 100 dollars. Déjà, si on s’arrête à 100 dollars, c’est déjà 37 milliards F CFA supplémentaires constatés. Ce qui fait avoisiner le montant de la subvention à 200 milliards à peu près. C’est vrai que la conséquence immédiate, c’est sur le prix du fret bien sûr. Mais, d’ici là, on prendra encore des mesures nécessaires pour rendre supportables, dans tous les cas, ces prix-là. »

 

Poursuivant, il a insisté sur cette volonté de l’État du Sénégal : « naturellement, les prix ont tendance à augmenter chaque année au moins, contenus dans l’UEMOA, dans une fourchette de 2 à 3%. Depuis dix ans que le président de la République (Macky Sall) est là, en 2012, les prix sont maintenus à leur niveau. Cela veut dire qu’en fait, si on partait simplement des prix de 2012, normalement avec une augmentation de 2% par an, du fait de l’inflation, c’était des prix qui allaient augmenter au moins de 26%. »

« Cela veut dire, en conséquence, a-t-il listé, je donne des exemples pour des ordres de grandeur, pour ce qui concerne le sucre (dont le prix est) fixé à 600 F CFA, il ne devrait pas coûter moins de 756 F CFA. Le président de la République a décidé que malgré ça, ce prix-là, il va le maintenir à 600 F CFA. Si je prends un autre cas, celui du riz, 300 F CFA, il devrait tourner autour de 400 F CFA, le kilo. Le président a décidé de le maintenir à 300 F CFA. Cela veut dire encore 100 F CFA supplémentaires d’efforts. Le prix de l’huile, 1200 F CFA, augmenté de 26%, ce sera 1500 F CFA au moins. Le président a décidé de le maintenir à 1200 F CFA. Et, aujourd’hui, de le baisser à 1100 F CFA. Cela veut dire que ce sont des efforts particuliers extrêmement importants. »

Il a, toutefois, précisé qu’ « avant qu’on ait les premières cargaisons, il faut au moins un mois à 45 jours pour avoir ces répercussions. » Mais, « ce qui est constant, c’est de noter la volonté du président de la République de tout faire pour maintenir les prix en l’état et on y travaillera. De ce fait, nous commençons à nous délester de la totalité de nos droits de douanes et des impôts intérieurs. On verra les autres efforts à faire peut-être à partir de cette dimension », a-t-il clos.







Rubriques à la une

Kedougou7-reportage

Marché hebdomadaire de Fongolimbi : Quand le louma perd sa grande affluence

Hôpital de Ninéfécha à Kédougou : Du rêve au cauchemar – En ruines, le bijou des Wade dégradé en poste de santé

Urgent: Un Hippopotame de 4 tonnes abattu en plein Centre Ville (Vidéo)

SENEKELA​: A LA DÉCOUVERTE DE BABACAR NIANG​ ÉLEVEUR DE MOUTON LADOUM A KEDOUGOU

Salémata: Zappé, dans la Répartition des 85 emplois du Fera le Président du Conseil Départemental lève le ton ( vidéo)

Marche de Protestation, Les Populations de Nafadji Occupent la Rue pour exiger la .....(Vidéo)

INCENDIE A KOUTOUFINKOTO, ENTRE TRISTESSE ET DÉSOLATION LE MAIRE ET PMC PORTENT SECOURS AUX SINISTRES

L'Alliance des Femmes pour la Planète Forme les Femmes de la Région et Établit sa RSE

Le commerce informel et les marchés sénégalais frappés de plein fouet par le Covid-19

Sotrac : les ex-travailleurs réclament 9 milliards à l’Etat



Partager ce site

Rubriques à la une

RELIGION

La lune apparue dans plusieurs localités selon CONACOC

Fin du Ramadan : Touba célèbre la Korité ce Lundi 2 Mai

Fin de ramadan : La France célèbre la Korité ce lundi 2 mai 2022

Voici les « nafila » pour le samedi 23 avril 2022, 21e et 22e nuit du ramadan

Voici les « nafila » pour le lundi 18 avril 2022, 16e et 17e nuit du ramadan

Voici les « nafila » pour le samedi 16 avril 2022, 14e et 15e nuit du ramadan

Voici les « nafila » pour le jeudi 14 avril 2022, 12e et 13e nuit du ramadan

Voici les « nafila » pour le mardi 12 avril 2022, 10e et 11e nuit du ramadan



Rubriques à la une

Kedougou7-reportage

Marché hebdomadaire de Fongolimbi : Quand le louma perd sa grande affluence

Barro Barro-ablaye - 29/09/2021

Hôpital de Ninéfécha à Kédougou : Du rêve au cauchemar – En ruines, le bijou des Wade dégradé en poste de santé

Barro Barro-ablaye - 14/04/2021

Urgent: Un Hippopotame de 4 tonnes abattu en plein Centre Ville (Vidéo)

Barro Barro-ablaye - 01/04/2021

SENEKELA​: A LA DÉCOUVERTE DE BABACAR NIANG​ ÉLEVEUR DE MOUTON LADOUM A KEDOUGOU

Barro Barro-ablaye - 19/02/2021

Salémata: Zappé, dans la Répartition des 85 emplois du Fera le Président du Conseil Départemental lève le ton ( vidéo)

Barro Barro-ablaye - 16/02/2021

Freeze
Aiacciu at dusk
U Fanale
Sunset
Aiacciu
KDG 7
Pin
Bunifaziu
Ciel !
Purtichju
Trees
Surfers
Crête de Scaldasole
Bunifaziu
Sperone
I pozzi